Saint Valentin : Moelleux chocolat noir et cœur fondant de framboise

C’est bientôt la fête des amoureux, et des amoureux des bonnes choses en général. L’occasion de se faire plaisir sans se prendre la tête avec le moelleux au chocolat noir intense et son cœur framboise !

Une recette très rapide mais efficace, à déguster encore tiède.

-120g de chocolat noir

-Un pot de coulis de framboises

-125g de beurre

-150g de sucre

-1 pincée de sel

-3 œufs

-4 cuillères à s. de farine

Moelleux StV Framboise

On commence par faire des glaçons avec le coulis de framboises. Il faut au moins 3 heures pour qu’ils prennent, donc n’hésitez pas à les faire bien à l’avance !

Pour préparer les petits moelleux, rien de plus simple. Déjà, préchauffer le four à 200°.

Faites fondre au bain marie le beurre, coupés en dés, et le chocolat noir. Laissez fondre doucement jusqu’à ce que ce soit homogène. Retirez ensuite du feu et incorporez y le sucre, le sel et les œufs un par un. Pour finir ajoutez les 4 cuillères de farine.

Mais c’est pas fini ! Dans un moule à muffins préalablement beurré, on verse le mélange à moitié. On place alors nos petits glaçons de framboises au milieu et on recouvre de pâte.

Hop, au four pendant 20 minutes ! Et on laisse tiédir avant de retirer du moule et de servir.

J’espère que cette recette vous ira droit au cœur. Pleins de bisous !

Moelleux StV2

Publicités

Whoopies au Nutella

Whoopies Nutella 3

Coucou les gourmands !

Je viens vous proposer une petite recette ultra simple, mais tellement gourmande, à base de Nutella !

Les Whoopies sont des petits biscuits en forme de macarons, qu’on garnit de ganache, ou de confiture. Et franchement, on ne s’en lasse pas !

-250g de farine

-5g de levure chimique

-100g de beurre (pommade)

-125g de sucre

-1 sachet de sucre vanillé

-2 pincée de sel

-10 cl de lait entier

Pour la ganache :

-200g de chocolat noir

-5 cl de crème fleurette

-200g de Nutella

Whoopies Nutella

On commence par préchauffer le four à 180° et préparez votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisée.

Tamisez votre farine avec la levure dans un saladier et réservez. Ajoutez au beurre pommade, le sucre, le sucre vanillé et le sel. Incorporez-y l’œuf au fouet, puis le lait. Finissez enfin par ajouter la farine, sans trop travailler la pâte.

Mettez-la alors dans une poche à douille lisse n°10 et formez des cercles, comme pour des macarons sur la plaque de cuisson.Afin d’obtenir l’effet « tâches de girafe » sur les coques, j’ai simplement saupoudré généreusement de cacao avant de les mettre au four. Il faut compter à peu près 10 minutes de cuisson !

On passe à la préparation de la ganache. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Puis portez à ébullition la crème fleurette avant de la verser en 3 fois sur le chocolat fondu, et d’y ajouter le Nutella. Mélangez le tout et placez la ganache au frigo pendant une heure ou deux.

À terme, garnissez les Whoopies de ganache à l’aide d’une poche à douille. Vous pouvez les réserver au frais pour les conserver, ou bien les déguster tout de suite !

Whoopies Nutella 2

Cakepops Kawaii

Cakepops Kawaii

Voilà déjà un moment que j’hésitais à poster cet article. Pour ceux qui me suivent sur Facebook, j’avais partagé un projet culinaire à travers des dessins Kawaii, il y a déjà quelques temps. Mais entre le papier et la pratique en pâtisserie, il y a comme un… fossé ! Mon résultat n’était pas totalement à la hauteur de mes attentes…

Le Kawaii, qu’est-ce que c’est ? Tout le monde ne connait pas, et pourtant on en voit tous les jours. Pour faire court et simple, c’est une culture principalement japonaise. Elle désigne tout ce qui est super-joli-trop-mignon-houlala.

graphics-kawaii-219578– Aaaw ! Ils sont vraiment trop superjolistropmignonshoulaladelamortquitue !!!!

Tellement mignons qu’on oserait pas les manger. Bref, tout ça pour dire que le sujet me tentait ! J’ai donc commencé par des dessins, et je me suis mise à l’œuvre, sur un sujet simple et de petites tailles : Les Cakepops !

La Base :

-1 pot de yahourt

-2 pots de sucre en poudre

-3 pots de farine

-1/2 pot d’huile

-3 œufs

-1 sachet de levure

-1 cuillère à s. d’arôme de vanille

-Colorant alimentaire de votre choix (en poudre de préférence)

Liant :

-Philadelphia

Décoration :

-200g de chocolat noir

-Une poignée de noix de coco râpée

-Des emporte-pièces (Cœur, étoiles… ce que vous voulez)

-Un tube de glaçage rose, parfum Vanille.

CakepopsKawaii2

Le four préchauffé à 200°, des moules à muffins préalablement beurrés. On mélange les ingrédients de la base sans oublier le colorant, dans un saladier. Lorsque la pâte est homogène, on la verse dans les moules, aux 3/4 et on place au four pendant 20-25 minutes. Pas plus, car la cuisson risque de faire jaunir la couleur souhaitée. Une fois cuits, on les laisse refroidir un peu avant de les passer au mixeur.

Utilisez le Philadelphia comme liant. Versez-le dans les muffins réduits en poudre, et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse et ferme. Avec les mains, c’est beaucoup plus simple ! Faites en des petites boules, et aplatissez-les légèrement avec la paume de la main, ou avec un rouleau à pâtisserie. Vous pouvez alors y découper les formes que vous voulez, avec les emporte-pièces.

Faites fondre quelques carrés de chocolat au bain-marie, puis trempez-y le bout des bâtonnets avant de les planter dans les Cakepops. Afin que l’ensemble tienne, placez le tout au frigo, pendant une bonne demi-heure. Pendant ce temps, on va s’attaquer à la décoration. Préparez votre coco râpée, et faites fondre le reste de chocolat. Prenez un cure-dent (ou quelque chose qui y ressemble) et une feuille de papier sulfurisé. Trempez le cure-dent dans le chocolat, et dessinez les yeux et les bouches sur le papier sulfurisé. Il faudra plusieurs couche avant d’avoir un résultat net et précis, qui ne se cassera pas. Placez la feuille au frais.

Sortez vos Cakepops, et trempez les entièrement dans le chocolat avant de les saupoudrer de coco râpée ! Replacez-les au frigo 10 à 15 minutes. La pâte étant déjà froide, cela va accélérer la solidification du chocolat. Lorsqu’ils sont prêts, prenez vos dessins, et disposez les sur les Cakepops, en les collant avec une pointe de chocolat fondue. Pour les joues, utilisez une pointe de glaçage rose, et le tour est joué !

Disposez-les au frais avant de les manger ! Sortez-les 10 minutes avant, sinon, les décorations en chocolat risquent de faire la tronche, en perdant leur plus beau sourire…

CakepopsKawaii3

 

 

Cakepops Vanille Chocolat Chocolat Noix de Coco Philadelphia

Cupcakes Cerise et Chocolat

Cupcakes CeriseChoco2

 

Comme ça faisait lonnnnngtemps que je n’avais pas fait de Cupcakes ! Je sais pas pour vous, mais moi ça m’a manqué… Une superbe occasion de m’y remettre s’est offerte à moi, quand ma voisine (non, pas Blondie, l’autre) m’a rapporté facilement 2 kg de cerises du jardin. Une délicate attention de sa part qui a su faire des heureux. Sauf Blondie qui est jalouse… Mais ne vous inquiétez pas : je vais l’acheter avec un de mes cupcakes !

Bref, passons à cette recette que j’attendais tant !

La Base :

-1 pot de yahourt

-2 pots de sucre en poudre

-3 pots de farine

-1/2 pot d’huile

-3 œufs

-1/2 sachet de levure

-4 cuillères à s. de Cacao

Le glaçage :

-20 cl de crème fleurette

-250g de mascarpone

-125g de sucre glace

-100g de cerises dénoyautées

-40g de sucre en poudre

-2 cuillère à s. de jus de citron

Le coulis :

-70g de cerises dénoyautées

-20g de sucre en poudre

-Un cuillère à s. de jus de citron

Le sirop brillant :

-12 cerises entières et non-équeutées

-2 cuillères à s. d’eau

-20g de sucre

Préchauffez le four à 200°. On commence par mélanger les œufs, le sucre, le yaourt, l’huile et le cacao, en rajoutant progressivement la farine tamisée avec la levure. Versez dans les caissettes aux 3/4 et enfournez pendant 25 minutes. Au terme du temps de cuisson, laissez refroidir dans un coin.

On passe à la chantilly. Avant de la monter, on commence par faire cuire nos cerises dans une casserole avec le sucre et le jus de citron, jusqu’à ébullition. Toujours sur le feu, écrasez les cerises (avec un presse-purée par exemple) afin d’en extraire le jus, tout en remuant de temps en temps pendant 10 minutes. Le mélange en ébullition va commencer à s’épaissir, on peur alors le retirer du feu et le filtrer afin de ne récupérer que le sirop et non les morceaux. On peut réserver dans un coin pour s’attaquer à la chantilly. Dans un saladier bien froid, faites monter la crème fleurette et le mascarpone. Lorsque elle commence à s’épaissir, versez progressivement le sucre glace et le sirop de cerises en fouettant plus fort. Il n’y a plus qu’à remplir une poche à douille et la réserver au frigo.

Pour le coulis, c’est très simple : c’est la même opération que pour le sirop de cerises, en réduisant de quelques minutes le temps de cuisson, afin de ne pas avoir un coulis trop épais ! Laissez le refroidir aussi, en le mettant de côté avant de passer à la décoration. Un coulis trop chaud détruirait un peu la chantilly.

Nos cupcakes ont refroidis, on peut alors les garnir de chantilly, généreusement. Versez ensuite délicatement le coulis de cerises, de façon bien répartie.

Il ne reste plus qu’à s’attaquer à la brillance des cerises décoratives (mais mangeables, miam-miam-miam) ! Mettez à chauffer dans une casserole le sucre et l’eau, comme pour un caramel, sauf que dans le cas présent il ne faudra pas attendre qu’il brunisse. Dès que le mélange devient bien épais, on retire du feu. Prenez les cerises par la tige, et trempez-les dans le sirop brillant, égouttez-les un peu pour retirer le surplus. Il ne reste plus qu’à les déposer une par une sur le glaçage des Cupcakes ! On peut placer ces derniers au frigo pendant 10 minutes au frigo pour faire saisir le sirop sur les cerises.

Et voilà ! Il ne reste plus qu’à se jeter très rapidement sur ces petites gourmandises avant qu’il n’y en ait plus… Bonne dégustation !

Cupcakes CeriseChoco

 
Cupcakes Chocolat Cerise Chantilly Mascarpone

Cupcakes Chocolat et Menthe fraîche

cupcake Chocomenthe

Gloire au chocolat ! Telle est ma devise, et je suis sûre que c’est aussi un peu la votre. Avec les beaux jours qui pointent le bout de leur nez, je suis toujours en quête de fraîcheurs gourmandes, et ce souvenir des cônes glacés chocolat-pistache, chocolat menthe… Et Hop l’idée a germé. Voilà donc un petit dessert pour les amoureux du Chocolat, avec une petite note rafraîchissante :

La base :

-75g de farine

-150g de chocolat

-150g de beurre

-150g de sucre en poudre

-3 œufs

-1 pincée de sel

La chantilly :

-250g de mascarpone

-30cl de crème fleurette entière

-5 grosses feuilles de menthe fraîche (et des plus petites pour la déco)

La veille, on met les feuilles de menthe à infuser dans un saladier de crème fleurette, bien recouvert de papier alu ou film alimentaire, pendant toute une nuit. Le lendemain, retirez les feuilles de menthe, et pressez les un peu au dessus de la crème pour en récupérer un peu d’arôme. Il n’y a plus qu’à verser le mascarpone dans la crème et  commencer à battre doucement en accélérant progressivement en rajoutant le sucre glace. Une fois la chantilly montée, il n’y a plus qu’à la mettre au frais.

On préchauffe le four à 200°, et on attaque notre base. On commence par faire fondre au bain-marie le chocolat, auquel on rajoute ensuite le beurre, coupé en dés, et on réserve dans un coin. Dans un saladier, on clarifie nos œufs, blancs d’un côté et jaunes de l’autre. On rajoute le sucre aux jaunes, qu’on bat ensuite jusqu’à ce que le mélange blanchisse. On y ajoute alors le chocolat fondu en remuant, puis la farine. Dans un autre saladier on monte les blancs en neige avec la pincée de sel. On l’incorpore ensuite très délicatement au mélange chocolat, à l’aide d’une spatule, jusqu’à ce qu’il soit totalement homogène. Il ne reste plus qu’à verser aux 3/4 dans nos petites caissettes et à mettre au four pendant 20-25 minutes. À terme, les laisser refroidir dans un coin avant d’appliquer la chantilly.

On met cette dernière dans notre poche à douille étoilée, et on applique généreusement sur nos petits cupcakes chocolatés ! J’ai parsemé de morceau de gâteaux pour la décoration. Il ne reste plus qu’à déposer une petite feuille de menthe fraîche, et voilà un Cupcake de saison, tout en douceur !

Bonne dégustation !

 

 

 

Cakepops en Cupcakes

CakepopsCupcake

Entre les deux, mon cœur balance… Et puis je me suis souvenue du cadeau de Mademoiselle « MaVoisine » pour nos 4 mois (oui nous on fête notre rencontre, tu vois…). Des petits moules à Cakepops en forme de… Cupcakes ! Bon, je sais bien que vous n’avez peut-être pas ce genre de moules chez vous. Je souhaitais partager et faire évoluer mon apprentissage avec vous. Le Cakepop n’est pas quelque chose que je maîtrise, c’est ma seconde tentative, mais comment ne pas céder à la tentation ? Hein, Hein ? Bah oui, impossible, nous sommes d’accord !? Bon…

Le Cakepop, c’est quoi ? De la génoise, ou du gâteau au yahourt qu’on émiette, et auquel on rajoute un liant (beurre, fromage…) pour former à la main, de jolies sucettes à décorer. Sauf si vous avez des moules à cuire les Cakepops, et là je vous tire mon chapeau, parce que moi… J’ai pas réussi à m’en servir !

La Base :

-1 pot de yahourt

-2 pots de sucre en poudre

-3 pots de farine

-1/2 pot d’huile

-3 œufs

-1 sachet de levure

-1 cuillère à s. de fleur d’oranger

-Colorants alimentaires de votre choix (en poudre de préférence)

Liant :

-Philadelphia

Décoration :

-200g de chocolat noir

-Une poignée de noix de coco râpée

-Des petites décorations en sucre

-Une dizaine de petits bâtonnets en plastique

Petit plus : le support à Cakepops, environ 3€. Ce dernier va vous servir à la présentation, mais aussi et surtout à les disposer lors de la pose au frigo. Oui pose, pas pause.

Four préchauffé à 200°, moules à muffins préalablement beurrés. On mélange bien les ingrédients dans un saladier.

Pour cette recette, j’avais envie d’une ambiance girly voire bonbonnière, avec des couleurs gourmandes. J’ai donc utilisé des colorants alimentaires afin de reproduire la couleur de caissettes imaginaires en gâteau : rose, bleu et vert. Il faudra donc séparer la pâte en 3 doses égales dans des bols, afin de préparer vos couleurs. Je tiens à m’excuser d’ailleurs, dans mon élan gourmand, je n’ai pas pensé à peser, j’ai un peu fait ça au « pif ». Pour les colorants, j’ai une préférence pour les poudres. On peut trouver un vrai panel de couleurs dégradées dans le commerce, et je trouve que ceux en poudre ne se fadent pas à la cuisson et gardent toute leur intensité. La quantité nécessaire étant trop légère pour ma balance, je compte en « pointe de couteau ». C’est vraiment infime. Pour une couleur intense, il faut compter 2 pointes. Oui, je réinvente la mesure !

Pensez à mélanger longuement pour qu’elles soient homogènes. Une fois les couleurs terminées, on peut verser la pâte dans les moules et enfourner pendant 20 minutes. À terme, on les laisse refroidir dans un coin, avant de les passer au mixeur, séparément.

Moules Cakepops Cupcakes

 

Tour à tour, les mélanger à du Philadelphia. N’hésitez pas à bien pétrir afin que les miettes et le fromage forment une pâte.  On peut alors former des boules en les roulant dans la paume de main. On répète cette opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte, et on place nos futures sucettes au frigo, pendant 40 minutes. Pendant ce temps, on peut commencer à faire fondre le chocolat au bain-marie. Sortez les sucettes du frigo, prenez vos bâtonnets et plantez-lez un peu dans ces dernières. Retirez les, trempez l’extrémité des bâtonnets dans le chocolat et re plantez-les délicatement mais un peu plus, dans les sucettes. Placez-les au frigo une petite dizaine de minutes, le temps de laisser le chocolat se figer.

Nos bâtonnets tiennent parfaitement, on peut alors tremper une à une les sucettes dans le chocolat fondu (entièrement ou à moitié, au choix), en prenant bien soin de faire goutter le surplus, afin qu’il ne coule pas le long du bâtonnet lors que vous le mettrez la tête en haut. On peut alors parsemer des décorations de notre choix.On peut alors les placer sur le support prévu à cet effet, et ce dernier, hop, au frigo pendant une petite demi-heure.

Tadaaaaam ! Vos Cakepops sont prêts à être dégustés ou dévorés. Moi en tout cas, ils ont rencontré de redoutables prédateurs qui ne leur ont laissé aucune chance de survie. Quel dommage !

Et maintenant… Régalez-vous !

CakepopsCupcakes2

Cupcakes à la Banane : Nutella et Mousse au Chocolat

Banane-Mousse choco

Si vous ne le saviez pas, et bien la semaine dernière j’ai répondu à l’appel de Michel et Augustin pour leur mousse au chocolat ! En échange d’un simple sourire, un seau de mousse au chocolat vous était offert (Si c’est pas beau ça !). Une mousse si légère et divine. Quelques jours plus tard, on me prêtait un livre sur le Nutella. Tout ce thème sur le Chocolat, de quoi aiguiser ma gourmandise et mes idées…

La base :

-3 œufs

-100g de sucre en poudre

-100g de beurre mou

-200g de farine

-1 yahourt nature

-1 sachet de levure et de sucre vanillé

-1 banane préalablement écrasée

-12 tranches de bananes séchées (qu’on trouve dans le commerce)

On commence par préchauffer le four à 200°. Dans un saladier, on mélange tous les ingrédients de la base, puis on y incorpore la purée de banane. On remplit ensuite nos caissettes au 3/4 et on met au four pendant 20-25 minutes. À terme, on les sort et on les laisse refroidir dans un coin.

On peut alors préparer notre chantilly. Tous les ingrédients (excepté le nutella) doivent être disposés au frigo avant de commencer, pendant une bonne demi heure. Cela vaut aussi pour le saladier et le fouet.

Glaçage au Nutella :

-3 cuillères à s. de Nutella

-250g de mascarpone

-125g de sucre glace

-20cl de crème liquide

Glaçage Mousse au chocolat :

-1 pot de Mousse Michel et Augustin

On verse le mascarpone, le Nutella et la crème dans le saladier bien froid, on commence à  battre jusqu’à ce soit bien mélangé, et on verse le sucre glace petit à petit, sans arrêter de fouetter.  Et attention à ne pas faire tourner la chantilly… Rien ne sert de fouetter trop fort, ni trop longtemps. Une fois qu’elle a pris, on arrête là, et on la remet environ 15 min au frigo ! La chantilly sera claire, c’est normal. Pas de panique !

Pour finir, la décoration. À l’aide d’une poche à douille (étoilée) qu’on peut remplir soit de Chantilly soit de Mousse au chocolat, on recouvre nos cupcakes joliment parfumés, puis on rajoute une tranche de banane séchée, pour le « croquang » (coucou Cyril Lignac)

Régalez-vous les gourmands, et bon Lundi de Pâques !

BananeChantilly-nutella

 

 

 
Cupcakes Chocolat Mousse au chocolat Banane Nutella